La claque est belle, la claque est douce mais la claque est bien présente. On la ressent dès les toutes premières notes du premier single 2 titres de Theo Lawrence & The Hearts. Heaven To Me est un premier disque d’une justesse assez sidérante. En 2 morceaux et à peine plus de 7mn le groupe étale toute sa classe, d’une production millimétrée à la voix parfaite de son auteur et compositeur.

En 2016, à Paris Sud, dans le 9-4 et plus précisément à Gentilly, se trouve donc un type capable de balancer une soul qui touche le fond des tripes et du coeur. Une soul qui n’hésite pas à aller piocher du côté de sonorités électriques, une soul qui emprunte beaucoup mais ne singe jamais. Avec le single « Heaven To Me » Theo Lawrence & The Hearts commencent fort. Tube en puissance à la construction aussi classique que maitrisée, le titre s’envole une fois la première minute trente passée avec des coeurs discrètement salvateurs, un clavier haut dans le ciel et une voix aussi puissante  que contrôlée.

À entendre la maturité d’une telle composition, difficile de croire que Theo en est à son premier coup d’essai. Cela tombe bien, ce n’est pas tout à fait le cas. Avant de se lancer dans ce projet, Théo Lawrence officiait au sein des Velvet Veins, groupe aux sonorités plus rock ayant pas mal tourné entre 2012 et 2014 et notamment auteur d’un premier EP Bound To Pretend auto-financé grâce à Kiss Kiss Bank Bank comprenant le single « Arizona Ghost« .

Si le résultat est de bonne facture, on ne pourra en vouloir au franco-canadien d’origine d’avoir privilégié depuis 2015 ce nouveau projet solitaire (rejoint par les musiciens de The Hearts par la suite) déjà coupable de deux titres géniaux. On oublierait d’ailleurs presque de vous parler de la face B de cette première sortie, « All Along », qui rend toutes ses lettres de noblesses à ce rôle de second titre parfois trop bâclé : lancinant, électrique et rageur.

On finit par vous laisser apprécier ce tout premier effort qui en appelle bien d’autres. Theo Lawrence & The Hearts joueront au Trianon à Paris ce vendredi 15 avril en showcase à 15h30 puis à la Main d’Oeuvre Saint-Ouen à 20h00.

Heaven To Me Theo Lawrence