Il aura fallu près de quatre ans à Zacharie Cole Smith et sa bande pour sortir leur deuxième album. La faute à un manque d’inspiration ? A un perfectionnisme poussé à l’extrême  ou aux problèmes de drogue de Smith ? Au fond, peu importe car au final, le successeur d’Oshin est plutôt une belle surprise. Entièrement auto-produit, Is The Is Are nous offre un long voyage mélancolique de dix-sept morceaux au cœur d’une pop planante matinée de shoegaze et de krautrock. Peut-être un peu trop long même par moment avec plus d’une heure de musique au cours de laquelle on perd parfois un peu le fil. Au final, on retiendra surtout le single « Dopamine« , le très pop « Under The Sun » et l’intervention de Sky Ferreira sur « Blue Boredom ». Ce que l’on pourrait souhaiter de mieux à DIIV pour la suite, c’est de se détacher un peu plus de leurs influences pour enfin trouver leur propre identité sonore.


Date de sortie : 05/02/2016 sur Captured Tracks | En écoute sur : Spotify / Youtube