2fiv4ISJjl4

Group Doueh n’a pas attendu l’appel de Cheveu pour distiller aux yeux et oreilles du monde une musique traditionnelle méconnue aux accents psychédéliques et électrisants. La formation issue de Dahkla dans le Sahara occidental s’était déjà fait remarquer en enregistrant pour Sublime Frequencies, label de Seattle spécialisé dans les sorties qui explosent les frontières habituelles.

Dahkla Sahara Session n’est pas uniquement la rencontre de deux mondes (celui de Groupe Doueh et de Cheveu donc), c’est aussi leur confrontation perpétuelle pour accoucher d’un LP qui ne ressemble de près ou de loin à rien de ce que nous avons l’habitude d’écouter. Il serait bon ton de dire que le mélange de leurs deux univers s’est fait naturellement, c’est d’ailleurs peut être le cas, à vrai dire nous n’en savons rien. Cependant à l’écoute des 10 titres qui peuplent ce projet unique c’est un sentiment de violence et d’affrontement d’énergies qui nous secoue.

Il y a du bon dans l’affrontement, dans la vision de deux univers qui ne veulent pas faire de compromis mais accoucher ensemble d’un objet singulier. Il y a du respect et de la liberté lorsque l’on prend le temps d’écouter un morceau comme « Tout Droit ». Il y a surtout un voyage et des histoires qui se racontent et libre à vous d’y plonger.