A l’image des producteurs majeurs de son époque (9th Wonder ou Apollo Brown pour ne citer qu’eux), Amir Mohamed el Khalifa aka Oddisee développe une carrière en flux tendu. Avec près d’une dizaine d’albums et presque autant de mixtapes, le parcours d’Oddisee se révèle pour le moins pléthorique.

En mai 2016 l’homme revient avec The Odd Tape, enchainement de productions de premier choix emmenées par le cinglant « No Sugar, No Cream » . Soul, Jazzy, électronique parfois, cette nouvelle livraison s’impose irrémédiablement comme une oeuvre majeure du natif de Washington. Et pour cause, à l’heure où les mixtapes « copient carbone » des chefs d’oeuvres bricolés par Madlib et J Dilla sur MPCs prolifèrent sur les internets, Oddisee livre une production au plus proche d’un son live, instrumental dans le premier sens du terme. Pour preuve, The Odd Tape lorgne même vers Roy Ayers ou Lonnie Liston Smith avec des titres XXL tels que « Live from the drawing tape. », « Brea » ou « Born Before Yesterday » . Cinquante cinq minutes d’innovations soul et jazzy à souhait. Un truc assez classe.


Date de sortie : 13/05/2016 sur Mello Music Group / En écoute sur : Bandcamp