Suède

15025588_10154625934217158_3216704674885620521_o

Thieves Like Us • Jennifer

Les suédois de Thieves Like Us se sont enfin décidés à revenir après un dernier album sorti sur Captured Tracks en 2012. C’est avec le single « Jennifer », douce pop-song déstructurée et chancelante, que le groupe introduit son nouvel album éponyme annoncé pour le 27 janvier prochain et disponible en pré-commande par ici.  Une bonne nouvelle pour finir 2016.

Molly Nilson

Molly Nilson • Think Pink

Il est toujours bon d’avoir des nouvelles de Molly Nilson. La suédoise de naissance qui flirte très allègrement avec le revival 80’s mais qui n’est encore jamais tombé les deux pieds dans le kitsch s’est offert un clip pour son nouveau single « Think Pink ». Celui-ci annonce un album sur Dark Skies Association et School Records. Un modèle de pop song classe et nerveuse.

Lust For Youth Compassion

Lust For Youth • Compassion

Le trio suédois signe son retour avec Compassion, nouvel album qui marche dans les pas électroniques de son prédécesseur. En 8 tracks et à peine plus de 30mn le groupe dégaine un spleen enivrant, le crâne enfoncé dans le bitume et les yeux tournés vers les étoiles. La BO d’un Virgin Suicide tourné dans un barre d’immeuble du fin fond de Varsovie avec pour sommet les superbes « Display » et « Better Looking Brother ».


Date de sortie : 18/03/2016 sur Sacred Bones Records / En écoute sur : Spotify


death-and-vanilla-california-owls

Death And Vanilla • To Where The Wild Things Are


d&vNote : note_shadazz_3

Label : Fire Records
Date de sortie : 05 mai 2015


Après une poignée de sorties, Death and Vanilla, duo originaire de Mälmo en Suède, nous ramène dans les nuages d’une dream-pop vintage avec un deuxième album inspiré du livre illustré de Maurice Sendak – « Max et les Maximonstres » dans nos contrées.  Le groupe, dont le nom évoque un dessert empoisonné, nous avait honoré d’une belle mixtape il y a un peu plus d’un an pour accompagner le lancement de leur EP sur le label de nos amis de Hands In The Dark. Ils y révelaient entre autres  leurs goûts rétro et leur penchant pour la musique de cinéma .

Visuellement, la pochette de Where The Wild Thing Are évoque la rêverie, et vue d’un peu plus près, Twin Peaks, dont on peut penser que la B.O dAngelo Badalamenti n’a pas été étrangère à leurs influences, parmi d’autres comme leur compatriote Bo Hansson ou les britanniques de Broadcast. Côté son, les Suédois ont pour habitude de faire usage d’une impressionnante gamme d’instruments vintage  ( vibraphone, orgue, mellotron et surtout les synthétiseurs Moog) pour trouver un son organique proche des bandes son de films et de la Library music des années 60-70s tout autant que des débuts du rock psychédélique.

En pratique, la voix éthérée de la chanteuse Marleen Nilsson complète parfaitement les compositions efficaces et hypnotiques d’Anders Hansson pour délivrer des des paysage sonores nébuleux. De morceaux exemplaires de dreampop, comme « Time Travel » ou « California Owls  » dont on vous avait déjà parlé , l’album se développe vers des territoires moins familiers, jusqu’à des  titres en forme de kaléïdoscopes, comme ce « Something Unknown You Need To Know » et ses 6 minutes de perdition. Death and Vanilla concrétise ici son ambition et nous emmène dans un voyage sonore aux confins de notre imagination, comme dans le livre dont l’album porte le nom.

death and vanilla

Death and Vanilla • California Owls

Par la grâce d’un très bel EP sur la structure Hands In The Dark nous avions découvert Death and Vanilla et sa pop étirée (ils nous avaient d’ailleurs fait le plaisir de réaliser une très belle Shadazz Mixtape). Les suédois ont décidé de faire confiance à un label anglais (Fire Records) pour la suite de leurs aventures qui se dérouleront cette fois si en long format avec un LP intitulé To Where The Wild Things Are et qui sortira début mai. C’est avec « California Owls » que le groupe ouvre sa promotion. Impossible de ne pas penser au « Sunday Morning » du Velvet Underground en écoutant ces 5 minutes drapées dans une délicatesse faussement innocente.