On a débattu pendant de longues heures, voire pendant plusieurs jours, afin de savoir si Mountain Bike méritait sa place de Band Of The Week français, au même titre que Dorian Pimpernel ou encore Bagarre. Car contrairement à ces derniers, Mountain Bike vient de Belgique, de Bruxelles plus exactement… Gros débat, faux problème et compte tenu de la proximité de la scène franco-belge (on vous passera les détails sur le parcours de Jacques Brel, Arno ou encore Stromae) et de la qualité de leur musique on s’est finalement dit que cette bande de joyeux lurons méritait qu’on leur accorde ces quelques lignes. Pendant longtemps le « Rock Indie » belge on nous l’a vendu comme çacomme ceci ou bien comme ça. Autant vous dire que Mountain Bike  n’a rien à voir avec ça, sort des sentiers habituels et vient donner une petit air de Californie au Plat Pays.

Deux guitares, une basse et une batterie, une formation simple et efficace qui ne lésine pas sur le dynamisme et l’énergie de leurs morceaux. Chaque titre de Mountain Bike dégage une véritable identité Garage, un petit côté « fait à l’arrache » avec une certaine désinvolture. Mais plus on les écoute et plus on se rend compte que ce quatuor manie avec brio l’art de la « bonne chanson », celle qui t’aguiche dès les premières notes, que tu réécoutes plusieurs fois et qui te reste dans la tête les heures suivantes. Il est d’autant plus étonnant de voir que le groupe semble maîtriser cette discipline depuis leurs débuts et qu’ils ont réussi à le perfectionner avec habilité avec le temps.

La preuve avec Early Recordings, la cassette regroupant leurs premiers enregistrements que Howlin Banana Records sort le mois prochain. Le label parisien a réussi à mettre la main sur huit des premières compositions de Mounatin Bike, à l’époque où Kinkle, June Moan, Nilly Joe et Nerveux, n’étaient encore que des ados prépubères qui répétaient dans le sous-sol de leur maison (ou pas). « Is That All About Money » et « Got Power » posent les bases d’un style Garage-Pop authentique que l’on retrouvera ensuite, de manière un peu moins bordélique, sur le premier EP, « Everything But A Gift » / « Nothing At All », que le groupe sort au Printemps 2013. Un an après, plusieurs concerts dans les pattes et une maîtrise désormais totale de leur style, Mounatin Bike s’apprête à sortir son premier album éponyme sur le label belge Humpty Dumpty Records. Un premier extrait que l’on avait eu l’occasion d’écouter avec le très bon « I Lost My Hopes (In Paradise) » et grâce auquel on remarque l’évolution musicale du groupe vers des sonorités plus Pop mais tout aussi excitantes. Si vous souhaitez  assister à une démonstration de style, sachez que Mountain Bike jouera à l’Espace B le 8 Mai prochain pour la release party de leur cassette et de leur album.

En attendant, on a plus qu’à vous convier à leur montrer tout votre amour sur Facebook et à en parler encore et encore autour de vous. Ces 4 types le méritent.